Logo
Comment vérifier l’humidité de votre maison
6 Avr 2020

Comment vérifier l’humidité de votre maison

Post by Michelle

Une faible humidité peut provoquer un certain nombre d’irritations, notamment une sécheresse de la peau et une sensibilité aux germes du froid et de la grippe. Elle peut également endommager votre maison, en provoquant un surplus de poussière, des fissures dans les planchers de bois et même l’endommagement des équipements électriques. En revanche, un taux d’humidité élevé favorise le développement de champignons et de moisissures, voire de bactéries et de virus.

ACHETER UN HYGROMÈTRE

L’un des moyens les plus simples de vérifier le taux d’humidité de votre maison est de vous rendre à la pharmacie et d’acheter un hygromètre ou un moniteur d’humidité intérieure. Placez le petit appareil dans la pièce que vous voulez tester et suivez les instructions. L’hygromètre indiquera le taux d’humidité de votre maison en pourcentage. Pour la plupart des maisons, le taux d’humidité idéal est inférieur à 60 % en été et à 25-40 % en hiver.

CONTRÔLE DES SIGNES

Si vous ne voulez pas vous précipiter pour acheter un appareil en magasin, il y a plusieurs signes révélateurs de l’humidité. Si vous êtes choqué chaque fois que vous touchez une poignée de porte, ou si l’eau d’un vase à fleurs doit être remplie chaque jour, l’humidité de votre maison est probablement trop faible ! Si vous voyez de l’humidité à l’intérieur de vos fenêtres, l’humidité intérieure est probablement trop élevée.

Remarque : si la seule fenêtre de votre maison qui présente de l’humidité est celle de votre salle de bain, le problème est probablement lié au ventilateur d’extraction et non au niveau d’humidité de votre maison.

SI VOTRE TAUX D’HUMIDITÉ EST TROP FAIBLE :

Si le taux d’humidité de votre maison est inférieur à 25 %, il est conseillé d’acheter un humidificateur d’air pour votre maison. Vous pouvez en trouver dans tous les magasins qui vendent des articles ménagers, et ils coûtent entre 20 et 60 dollars, selon la taille et la puissance de l’humidificateur. Si vous ne voulez pas vous procurer un humidificateur d’air maintenant, distribuez des plats d’eau peu profonds autour de votre maison.

Conseil : le meilleur endroit pour mettre l’eau est près des radiateurs, des bouches de chauffage ou des rebords de fenêtre ensoleillés. La chaleur aide l’eau à s’évaporer, ce qui ajoute de l’humidité à l’air.

SI VOTRE TAUX D’HUMIDITÉ EST TROP ÉLEVÉ :

Réduisez l’humidité créée par les sources intérieures (comme vos machines à laver, vos séchoirs et vos douches) en ventilant les zones où l’eau peut facilement s’accumuler. Améliorez la ventilation de votre maison en ouvrant les fenêtres, en utilisant des ventilateurs d’extraction et en laissant les portes ouvertes dans toute la maison pour une meilleure circulation de l’air. Si les options de faible technicité ne font pas l’affaire, envisagez d’utiliser un déshumidificateur pour combattre le problème.

Remarque : si vous constatez que l’air intérieur est trop humide, vérifiez les zones sujettes à la prolifération de moisissures afin de détecter les problèmes avant qu’ils ne deviennent incontrôlables.

Pour en savoir plus sur les problèmes d’humidité : https://www.thome-humidite.fr/

Un commentaire