Logo
Quel est le quotidien d’un chaudronnier aéronautique ?
7 Sep 2022

Quel est le quotidien d’un chaudronnier aéronautique ?

Post by Marc

Une des principales parties prenantes dans la réalisation d’un aéronef, le chaudronnier aéronautique se charge principalement de la mise en forme des composants métalliques ou plastiques, en utilisant ses mains et ses machines-outils. Description d’un métier solide et d’avenir.

Chaudronnier aéronautique : en quoi ça consiste ?

Le chaudronnier aéronautique est un poste clé en matière de fabrication de petites et grosses pièces d’avion. Il peut travailler sous la conduite d’un chef d’équipe, ou au contraire exercer en tant qu’agent de maitrise. Mais son rôle consiste toujours à produire des éléments mécaniques, de carrosserie ou de revêtement…, à partir d’un cahier des charges et d’un plan de construction extra précis. Il travaille en atelier et dans l’usine, chez diverses unités ou entreprises liées de près ou de loin à la construction d’avion : un avionneur, un équipementier d’aviation, des fabricants de motorisation, etc. Il peut aussi entrer dans un cadre encore plus stratégique comme les industries spatiales, les constructeurs de fusées ou de missiles…

Les missions d’un chaudronnier aéronautique

Sachant qu’il doit se charger de la réalisation de pièces à haute valeur de sécurité et de qualité, les conditions de travail du chaudronnier aéronautique sont parmi les plus difficiles dans le monde industriel : travail en station debout, opérations très physiques, environnement bruyant… Dans ce cadre, il se doit de maintenir une rigueur constante dans la confection de chaque pièce métallique ou plastique. Ses tâches au quotidien se résument ainsi :

  • Lecture du plan de fabrication
  • Préparation des matériaux et des équipements de mise en œuvre
  • Réalisation des éléments de base de chaudronnerie
  • Manipulation, traçage, découpage, assemblage et soudage des pièces de chaudronnerie
  • Conception d’un sous-ensemble de pièces de chaudronnerie
  • Contrôle qualité en aval de chaque pièce et contrôle du produit fini, étude de leur conformité aux normes de qualité.

Le chaudronnier en aéronautique aura également à établir des rapports quotidiens de ses tâches et activités, de ses problèmes et des solutions apportées…

Comment devenir chaudronnier aéronautique ?

La chaudronnerie aéronautique est un secteur d’emploi qui ne cesse de recruter. Sachant aussi que c’est un métier polyvalent, la personne titulaire de ce titre peut se prévaloir de ses compétences dans d’autres domaines d’activités. Le chaudronnier aéronautique possède aujourd’hui des aptitudes plus élargies : aptitude à la lecture de plan technique (mécanique, hydraulique…), maîtrise des logiciels de Conception Assistée par Ordinateur et des machines à commande numérique, connaissances et compétences en métrologie…

Pour devenir un chaudronnier aéronautique, on part notamment d’un CAP ou d’un BEP en réalisation de chaudronnerie industrielle, d’un Bac Pro technicien en chaudronnerie industrielle, d’un BTS Conception et réalisation en chaudronnerie industrielle…

Un commentaire