Logo
Le rôle de l’institut du cerveau
25 Mai 2020

Le rôle de l’institut du cerveau

Post by Michelle

Le cerveau est établi siège de la cognition des sentiments et de la mémoire… La recherche scientifique déjà réalisée sur cet organe cérébral  a permis de connaitre un peu plus sur son fonctionnement sans prétendre avoir percé tout son secret. 

Qu’est-ce que l’Institut du cerveau et de la moelle épinière ?

L’institut du cerveau et de la moelle épinière est un centre de recherche scientifique qui regroupe environ 600 scientifiques chercheurs. Les travaux de recherche de l’institut se focalisent sur le cerveau, les maladies neuropsychiatriques et la moelle épinière. Il a été créé et fondé le 24 septembre 2010. Le bâtiment a été inauguré à cette date par la ministre de la santé de l’époque Roselyne Bachelot. Les fondateurs sont constitués de personnalités issues de différents domaines : la médecine, le sport, le cinéma, l’économie et la commerce… Son siège se trouve à Paris au 47, boulevard de l’hôpital 75013, France.  Il s’agit d’une fondation reconnue d’utilité publique.

Quels sont les missions de l’institut du cerveau et de la moelle épinière ?

Dans le monde, plus de 300 millions de personnes sont touchées par des maladies neurologiques et psychiatriques. Les malades atteints de la maladie d’Alzheimer, de Parkinson, d’accidents vasculaires cérébraux, et les dépressions sont au nombre de 10 millions d’individus dans le continent européen. En France, les maladies neurologiques figurent parmi les premières maladies mortelles recensées. Cette situation a incitée les secteurs publics et privés français  à concevoir la fondation. Elle a deux lignes directives importantes :

  • La recherche clinique dans tous les domaines 
  • Les traitements

Quelles sont les maladies neurologiques, psychiatriques et de la moelle épinière fréquentes ? 

  • Maladies neurologiques et psychiatriques : l’accident vasculaire cérébral, la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer, les dépressions, la dystonie, l’épilépsie, la sclérose de la plaque, les céphalées et migraines, les traumatismes, le bégaiement, l’agnosie, la dystonie, l’aphasie, l’apraxie, l’hypermnésie, les démences, l’autisme…
  • Maladies de la moelle épinières : la tétraplégie, la paraplégie..  

Pourquoi vouloir  comprendre le cerveau ?

Les connaissances sur le cerveau ne sont qu’à son tout début. Le chantier est grand alors que la vie humaine sur terre en dépend en grande partie. Quatre raisons importantes incitent l’homme à comprendre son cerveau :

    • Raison philosophique : c’est l’organe qui réfléchit, qui opère et qui sent. La connaissance, la conscience, la sagesse qui incite à 
    • Raison sociologique : le cerveau est le coordonnateur principal des faits et gestes de l’organisme humain.
    • Raison scientifique : la recherche clinique de la compréhension totale  du cerveau et de toutes ses capacités 

 

  • Raison médicale : les traitements des maladies qui touchent de plus en plus de personnes.

Un commentaire